Communiqués


25 avril 2017

L'Institut national des mines propose la Route inuite pour augmenter l'accessibilité à la formation minière


logo_INMQ.jpg



L'Institut national des mines propose la Route inuite pour augmenter l'accessibilité à la formation minière

En vue d’améliorer la desserte en formation minière sur le territoire du Plan Nord, l’Institut national des mines propose un tracé préliminaire de ce qui pourrait devenir la Route inuite.

Le développement du nord implique une amélioration des conditions pour les résidents de cet immense territoire. Le Plan Nord horizon 2035 dévoilé en 2015 par le Gouvernement du Québec propose diverses priorités d’action pour le développement durable et la mise en valeur des ressources naturelles, notamment en matière d’éducation.

Les formations spécialisées dans le secteur minier constituent les bases pour répondre aux besoins de main-d’œuvre sur le territoire, cependant l’offre de formation professionnelle et technique disponible aux populations autochtones est limitée. Dans son plus récent essai sur la sécurisation culturelle, l’Institut a identifié la nécessité de quitter le lieu de résidence pour aller étudier dans les centres urbains comme étant un frein à la scolarisation des Autochtones. L’offre de formation pourrait être augmentée grâce à la formation à distance et au soutien du numérique. 

C’est dans cette optique que l’Institut national des mines propose de désenclaver la principale localité du Nunavik en planifiant dès maintenant la construction de la Route inuite. « La Route inuite fera beaucoup plus que de faciliter les déplacements des individus, elle permettra également le déploiement des télécommunications et de l’Internet haute vitesse, deux conditions essentielles pour l’accès à la formation numérique accessible à distance » explique M. Robert Marquis, PDG de l’Institut.

Miser sur le partenariat

En proposant la Route inuite, l’Institut national des mines vise une concertation accrue de tous les intervenants concernés par la formation nordique. Ainsi, sous la gouverne de la Société du Plan Nord, le gouvernement du Québec, les autorités régionales, les nations autochtones, les entreprises et les établissements d’enseignement pourront mettre en place les conditions essentielles pour la création d’emplois de qualité.


Carte du tracé préliminaire de la Route inuite

Texte intégral : Augmenter l’accessibilité à la formation minière sur le territoire du Plan Nord




Consultez tous les communiqués [+]