RENDRE LA FORMATION ACCESSIBLE PARTOUT AU QUÉBEC


Par Karine Lacroix, conseillère en communication
Institut national des mines



Au Québec, que ce soit pour une formation initiale menant à un diplôme d’études secondaires, collégiales ou universitaires, pour une formation continue en entreprise ou pour répondre au besoin de formation d’un individu désirant acquérir de nouvelles compétences professionnelles, la formation à distance offre de plus en plus de choix aux apprenants. En effet, les technologies favorisant l’apprentissage se peaufinent et de nouvelles plateformes soutiennent désormais les enseignants ou les professeurs désirant rendre leurs cours accessibles partout au Québec.   

Le terme popularisé ATAWAD[1] a été initialement utilisé pour le marketing des entreprises. Il pourrait également devenir la nouvelle stratégie à adopter pour offrir des cours qui permettront à tous, n’importe où, à n’importe quel moment et sur n’importe quel support, de parfaire leur formation et pourquoi pas, d’obtenir un diplôme reconnu.  C’est le défi que se sont donnés plusieurs établissements d’enseignement. Pour sa part, l’Institut national des mines partage dans cet article quelques initiatives pédagogiques innovantes au Québec.

FORMATION DES FORMATEURS
Centre de formation professionnelle Val-d’Or

La formation des formateurs est offerte depuis mars 2015 au Centre de formation professionnelle Val-d’Or (CFP Val-d’Or). Cette formation réalisée en collaboration avec l’Institut national des mines est le premier cours de formation minière de niveau professionnel et technique à avoir été rendu disponible en ligne. Cette formation permet à des travailleuses et travailleurs sélectionnés de devenir des formateurs miniers accrédités pour enseigner en entreprise la Formation modulaire du travailleur minier (FMTM). Ce cours peut être suivi au travail ou à la maison, et ce, partout au Québec. Offert à distance, il propose un contenu original et interactif, alliant vidéo, audio et contenu écrit. Il permet de développer les aptitudes d’un bon formateur dans le secteur minier. Ce cours est subdivisé en dix blocs : cinq blocs asynchrones offerts sur la plateforme TICFP sont accessibles en tout temps pour un apprentissage individuel. Trois blocs synchrones sont donnés en temps réel sur la plateforme Via, avec le ou la formatrice du CFP Val-d’Or disponible en ligne et à distance. Les deux derniers blocs se déroulent en groupe directement dans les locaux de l’établissement d’enseignement. 

AEC SPÉCIALISATION TECHNIQUE EN ENVIRONNEMENT MINIER – 810 heures
Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue

Offerte pour la première fois en janvier 2019, cette nouvelle formation permettra à une technicienne ou un technicien minier de se familiariser avec des tâches techniques liées à la gestion des rejets miniers. Plusieurs compétences seront nécessaires pour obtenir cette attestation d’études collégiales (AEC) : analyse de données relatives aux gîtes minéraux et au comportement environnemental des sols,application d’un système de gestion environnementale, participation à la valorisation des rejets miniers et à la restauration des sites miniers et recherche de solutions à des problèmes environnementaux. La formation de 810 heures sera offerte à distance et en présentiel. Des cours seront asynchrones
et d’autres synchrones. Durant leur formation, les apprenants seront invités à se filmer notamment lors de travaux de laboratoire fait à la maison, à utiliser la vidéoconférence ainsi que la plateforme d’échange d’information numérique Moodle.

MICROPROGRAMME DE 1ER CYCLE EN ENVIRONNEMENT MINIER – 15 crédits
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Ce programme vise le développement de la formation et des compétences professionnelles en environnement minier des travailleuses et travailleurs du domaine minier et forestier. Offerte à distance depuis 2014 par l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, cette formation propose différents sujets en lien avec le développement durable, l’évaluation environnementale, la géotechnique appliquée à l’environnement minier, l’hydrogéologie appliquée à l’environnement minier et la restauration des sites miniers. La formation se termine par la réalisation d’un projet en environnement minier permettant l’application pratique de la théorie enseignée. La formation présentée sous forme de vidéos permet même des examens à l’oral ; une façon conviviale d’évaluer les apprentissages sans alourdir les horaires des élèves et des enseignants. Il s’agit aussi d’un moyen efficace d’établir un contact étroit entre l’apprenant et le professeur, même si la formation est à distance. À ce jour, plus de 40 étudiants ont reçu leur diplôme.

Pour s’assurer de maintenir à jour le contenu, notamment la réglementation environnementale en constante évolution, les cours du microprogramme sont à nouveau dans un processus de médiatisation en prévision de la session d’hiver 2019. 

MICROPROGRAMME DE 1ER CYCLE EN MINES ET GESTION ENVIRONNEMENTALE – 15 crédits
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Créé en 2017, il s’agit d’un deuxième microprogramme de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue pour le secteur minier. Conçue grâce à la demande des finissants du microprogramme en environnement minier décrit précédemment, cette seconde formation vise le développement des compétences professionnelles en matière de gestion de l’environnement en traitant entre autres de sujets comme la caractérisation environnementale, le traitement de minerais et des effluents miniers, la gestion des résidus miniers et la végétalisation des sites restaurés. Actuellement, quelques cours sont offerts à distance et d’autres en présentiel. D’ici l’automne 2019, le microprogramme sera offert complètement à distance. 

À noter que les étudiants ayant complété les deux microprogrammes peuvent obtenir par la suite un Certificat en environnement minier de 30 crédits.

MICROPROGRAMME DE 2E CYCLE EN GESTION APPLIQUÉE À L’INDUSTRIE MINÉRALE 
PROFIL DÉVELOPPEMENT DURABLE – 15 crédits
PROFIL ÉVALUATION ÉCONOMIQUE – 15 crédits
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Ce programme de formation, rattaché au module de la gestion, offre la possibilité de choisir entre deux profils : le développement durable ou l’évaluation économique. Cette formation permet aux étudiants d'améliorer leurs connaissances et habiletés de gestionnaire afin qu'ils relèvent les défis de l'industrie minière, dans une perspective de développement durable et dans un contexte de globalisation des marchés. Dans le cadre de ce programme, les étudiants pourront acquérir des connaissances sur le fonctionnement et l'environnement de l'industrie minière du Québec et des entreprises qui en font partie, acquérir des habiletés de gestion moderne dans le contexte spécifique des entreprises œuvrant dans l'industrie minière, savoir mieux tenir compte des principes du développement durable dans la prise de décisions et devenir aptes à faire face aux défis de la mondialisation des marchés. Tous les cours de ce microprogramme se donnent à distance.

[1] Traduction libre de l’acronyme ATAWAD signifiant any time, anywhere, any device.